Golf Mk 1 2 3 and All VW


 
AccueilS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 [Tutos] Refaire une carrosserie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Volkswiggens
Admin


Date d'inscription: 15/04/2012
Localisation: Romans/Isère [26][Drôme]

MessageSujet: [Tutos] Refaire une carrosserie    Ven 20 Avr - 3:06

[size=150]/!\ je présise que je ne suis pas carrossier, et n'ai aucune connaissance de ce metier, qui m'aurais bien plus
...........en aucun cas je ne serais responsable de vos mauvaise manip.................
[/size]




[size=150]Le Sommaire[/size]

1- Les bases de la carrosserie .................................................(page 1)
2- Réparer une rayure relativement profonde..............................(page 1)
3- Préparation des divers supports...........................................(page 1)
4- Causes et préventions des défauts de mise en peinture hydro.......(page 1)
5- Causes et préventions des défauts de mise en vernis..................(page 1)
6- M comme Mastiquage ........................................................(page 1)




Le matériel

- Masque à poussière
- Lames à mastiquer
- Calle à poncer
- Ponceuse orbitale
- Souflette
- Dégraissant
- Apprêt
- Pistolet d'apprêt
- Pistolet de base et de vernis
- Et évidemment la peinture.


Diférrent grains de papier à ponçer:
- 80
-150
-240
-400
-800
-1000
-2000



Pour commencer il faut décaper la voiture donc la plusieur méthode :
- le sablage (couteux mais tellement efficace)
- le ponçage (moins couteux mais tellement plus long)

bon moi je vais vous parler du ponçage car le sablage ne nécessite aucunes connaissances particulières mais de déposer la voiture ou les élément chez un professionnel.

1/ Le poncage
Il faut poncer l'intégralité de la voiture au papier de verre grain 120 (sachant que plus le chiffre du grain est grand et plus le papier est fin et affine la finition)

2/ Réparation éventuelle
Ensuite il faut réparer les dégats éventuelles découvert au ponçage (trous - corrosions). Suivant les dégats mastic ou disqueuse puis soudure. Une fois la réparation effectuer reponcer de maniere a obtenir un resultat bien lisse.

3/ Apprêt
Puis viens l'apprêt qui a pour foncition de cacher toute les petites imperfections de la carrosserie et a une action antirouille. Ne pas hésiter a mettre 3 couche d'apprêt car il faut le poncer ensuite. Bien choisir son apprêt en fonction de la couleur finale de la voiture car il en existe de plusieur teinte. On n'utilise pas un apprêt foncer pour repeindre sa voiture en blanc et vice versa.

4/ Ponçage
Pour la suite se munir d'une bombe de peinture d'une couleur opposer a l'apprêt (ex une bombe de noir pour un apprêt clair) et faire un voile de peinture sur toute la carrosserie. Attention j'ai dit un voile, on ne repeint pas la voiture a la bombe . Donc juste un voile de maniere a changer un peut la couleur de la voiture. Une fois sec (et ça va vite si l'on a fait qu'un voile) on se munie d'une cale a poncer et de papier de verre a l'eau en 600. Et la on retrousse les manche et on frotte tout en mouillant régulièrement. La bombe de peinture sert a caler sa carosserie, en ponçant on voit que la peinture s'en va sauf au endroit ou il y a de petites imperfections. Le ponçage de l'apprêt s'effectu toujours en faisant de petits ronds et on frotte jusqu'a obtenir un carrosserie sans defauts. Attention l'apprêt est fragile et le moindre frottement peut l'abimé donc une fois fini de la poncer on ne joue pas au foot autour de la voiture.

5/ Peinture
pour cela il faut un compresseur regler a 3,5 bar de sortie et un pistolet et c'est parti pour 2 a 3 couches suivant le pouvoir couvrant de la peinture. Une fois la voiture peinte et seche, si il y a des imperfection un petit coup de papier de verre 2000 a l'eau pour lisser tout ca.

6/ Vernis
même opération que pour la peinture mais avec le vernis

7/ Lustrage (facultatif)
Apres 2 a 3 jours de sèchage du vernis (il est sec au toucher en 12h mais pas a coeur), le déglasser entièrement au 2000 a l'eau, il doit être entièrement mat. Le moindre petit defaut se revellera brillant donc continuer de poncer jusqu'a ce que ça brille plus du tout. Ensuite lustrer la voiture avec du polish auto et elle retrouvera tout son brillant. Cette étape n'est pas obligatoire mais permet d'obtenir une peinture beaucoup plus brillante et lisse.

Suivant l'état de la voiture certaine étapes peuvent être supprimer. Si vous avez une voiture nikel sans bosses mais juste a rafraichir commencer directement a l'étape 4. Un petit conseil : avant d'utiliser le pistolet que ce soit pour l'apprêt, la peinture ou le vernis nettoyer sa carrosserie avec un chiffon doux et du dégraissant antisilicone.
voila j'espere en aider certain et ne pas oublier que ce ci ne fera pas de vous un carrossier mais juste un bon bricoleur
bon courage


[size=150]Préparation et mise en peinture des éléments plastique[/size]

- Peindre des éléments de carrosserie en plastique
- Mise en peinture - peinture revernie
- Mise en peinture - peinture brillant direct


Peindre des éléments de carrosserie en plastique :
1 - Poncer la pièce au 240 à l'eau jusqu'à la disparition du grain de plastique.

2 - Passer 2 voile d'accrocheur plastique :
temps de séchage avant étape suivante, 20 minutes à température ambiente.

3 - Enchainer sur 2 ou 3 couches d'apprêt :
temps de séchage entre les 2 couches, 5 a 10 minutes à température ambiente.
temps de séchage avant l'ètape suivante, env. 24h à température ambiente.

4 - Poncer complétement au 800 à l'eau :
Si des imperfections persistent, reprendre l'étape 3.

5 - Procéder à la mise en peinture (CF "mise en peinture" )



Mise en peinture - peinture revernie :
La pièce est prête à être peinte, c'est à dire complètement poncée au 800 a l'eau, ou 500 a sec.
1 - Bien nettoyer et dégraisser la pièce

2 - Appliquer 2 couches de peinture + 1 voile
Les 2 1eres couches doivent être mouillées, c'est a dire relativement brillantes.
Etre le plus régulier possible lors de l'application de la peinture ( vous ne devez pas voir de traces marbrées dans la peinture)
Laisser sêcher entre 10 et 20 minutes entre 2 couches, à température ambiente.
La 1ere couche doit être parfaitement sêche et mate avant d'appliquer la 2nde couche.
Appliquer la 2nde couche de la même manière que la 1ere.
Après le sêchage de la 2nde couche, appliquer un voile, c'est à dire une très fine couche de peinture, passée rapidement.
Laisser sêcher la pièce pendant 20 a 30 minutes à température ambiente.

3 - Appliquer le vernis
Le vernis s'applique en 1 ou 2 couches, suivant le type de produit.
Les couches doivent être régulières et brillantes, mais attention, en sêchant le vernis "se tire", donc ne pas trop surcharger sinon il y a risque de coulures.
Parfois, un vernis peut vous paraitre "peau d'orange", mais une fois sec et tiré, la brillance est parfaite.

Le vernis sera sec au touché au bout de 24h a température ambiente, et totalement sec apres env. 15 jours a 3 semaines.



Mise en peinture - peinture brillant direct
La pièce est prete a etre peinte, c'est a dire completement poncée au 800 a l'eau, ou 500 a sec.

1 - bien nettoyer et dégraisser la piece

2 - appliquer la peinture en 2 couches.la 1ere couche doit etre lisse et brillante mais legerement peau d'orange.
laisser secher entre 10 et 20 minutes la 1ere couche.
Pour appliquer la 2nde couche, la 1ere doit etre hors poussiere, c'est a dire que si vous posez votre doigt dessus, vous laisserez votres empreinte dans la peinture, mais vous n'aurez rien sur le doigt.
La derniere couche represente la fintion de votre travail.
Elle doit etre parfaitement lisse et brillante, mais attention, en sechant la peinture peu "se tirer", donc ne pas trop surcharger sinon il y a risque de coulures.
Parfois, une peinture peut vous paraitre "peau d'orange", mais une fois seche et tiré, la brillance est parfaite. c'est pourquoi si vous trouvez que ca ne brille pas assez, mais que vous estimez en avoir deja mis une bonne couche, n'insistez pas et attendez le sechage

La peinture sera seche au touché au bout de 24h a température ambiente, et totalement seche apres env. 15 jours a 3 semaines.



Quelques outils en photos

Pistolet de base, buse 1.3mm


Ponçeuse orbitale ou appelé communément ponceuse excentrique


quelques conseil coté grain de papier
Première chose avant d'attaquer du ponçage ou de la peinture, toujours porter un masque de protection car c'est assez toxique.


Tableau de correspondance
A SEC ------A L EAU
400 -----------800
500 ----------1000
600 ----------1200


Le poncage à sec fera beaucoup de poussière
on saute les grains de 100 en 100 (120-->220)
quand au poncage à l eau biensur fera quand à lui beaucoup d eau
on saute les grains de 200 en 200 (400 > 600>800>1000 etc)
[size=150]ON NE PONCE JAMAIS SUR MASTIC ET AUTRE PRODUIT POLYESTER AVEC DU PAPIER A L'EAU[/size]

On retiendra :
80-150 : Ponçage de mastiques.
240 : Finition des mastique (sert a diminuer les rayures des grains présédent). c'est sur ce grain que l'on peut apprêter.
360 : Sert a poncer l'apprêt lorsque c'est une peinture brillant direct. (c'est a dire une peinture non vernis comme le blanc par exemple).
400 : Pour l'apprêt peinture vernis.


Tous ces grains doivent être utilisés avec une calle ou a la machine (ponceuse orbital ou excentrique).
Pour poncer à la main à sec comme à l'eau, il faut un papier supérieur au 500, sinon bonjour les rayure qui se veront une fois peint.
Dans le commerce, on peut trouver plein d'autres grain.
120-180-260-320 etc...
Pour savoir quelle utilitée, reportez vous a la liste ci-dessus.

Lorsque vous avez des défauts sur une voiture, essayez toujours de poncer avec un grains le plus fin possible, quitte a remonter dans les grosseurs de grains, que d'attaquer direct avec du 80 sur une rayure de clef... car bonjour les rayures !

à retenir aussi
ON NE PONCE JAMAIS UN POLYESTER A L EAU Le polyester étant hydrophobe on ne le ponce jamais
en effet le mastic (comme l'âppret polyester entre autre) ne se ponce JAMAIS à l eau sous peine de bulles, cloques et décolement dans le temps

On ponce toujours dans le sens du véhicule
le plus souvent avec une calle pour DRESSER la partie que l'on veux travailler ou traiter
si on ponce à la main on ne le fait pas dans le sens de la main(d'avant en arriére) mais plutot en circulaire pour éviter les traces de doigts
aprés peinture et de creuser des sillons ou vaguelettes dû à notre appuis des doigts sur la zone de travail
On dresse le plus possible à la calle (un calle en bois fera l affaire)




[size=150]MASTICAGE[/size]

PREPARATION DE LA ZONE

Le masticage se fait sur tole nue
avant de mastiquer on redresse la tole (le mastique doit faire au maxi 1mm d'épaisseur)
APPLICATION DU MASTIC

il faut bien doser le durcisseur pour que la mastic garde souplesse consistabce, et une bonne adhèrence et durcie correctement
comment prépare t'on le mastic ?
petite régle à retenir
-----------------> une noix de mastic pour un petit pois de durcisseur


Prendre la valeur d'une grosse noix, pour une petite quantité de durcisseur.
Attention si vous mettez trop de durcisseur vous pouvez obtenir l'effet contraire.
C'est à dire: Vous ralentirez le séchage, vous risquerez de voir apparaître des zones de taches et autres

On le mélange bien (on ne doit plus voir de trace de durcisseur généralement le durcisseur et soit rouge ou peut étre aussi blanc)
on ne remet jamais de mastic durcit dans la boite sous peine de contaminer la boite

Ne pas attendre trop longtemps le durcisseur agissant rapidement, vous seriez obligé de recommencer un autre mélange.

pour mastiquer correctement on charge dans le sens inverse du galbe (de bas en haut) et on lisse dans le sens meme de ce dernier (de haut en bas)
pour la dernière passe de mastique on appui un peu plus sur la calle à mastiquer,



Pose des mastics sur les divers chocs.
Ils ont été préparés au préalable, poncés au 150 et finis avec du 240 à sec.
La pose ou passe s'effectue par simple passe.


Exemple de finition mastic.

afin d'éliminer ou de réduire un maximum toute traces de bulles d air pour la prochaine étape et finir avec un mastic de finition
Ne pas hésiter à aller chercher un peu plus loin que la zone à réparer avec son mastic toujours recouvrir en débordant largement la zone à traiter
le mastic doit apparaitre une fois terminer sans arrete nette et légérement dégrader


PONCAGE ET DRESSAGE DU MASTIC

A sec avec une calle!!!
on enleve le plus gros au papier 80 puis on continu au 120 et on fini au 220
au 220 votre mastique devra etre Parfait (attenuation des rayures par étapes successives)



[size=150]Pour réparer une rayure relativement profonde, et repeindre l'élément [/size]:

Je vous épargne le détail des précautions consistant à cacher un maximum les parties qui ne devront pas être poncées,
un dérapage de cale à poncer arrive très vite ! Ce serait dommage de se retrouver avec deux portes à repeindre au lieu d'une.

1- Poncer tout d'abord la rayure avec un grain 120 à sec, jusqu'à ce qu'elle disparaissent totalement, en débordant un tout petit peu autour de la rayure (sur environ 6/7cm au dessus, et autant en dessous).
2- Bien nettoyer et dégraisser l'endroit poncé, et le faire sécher.

3- Appliquer une fine couche de mastique de finition, en essayant d'être le plus régulier possible.
4- Attendez 15 bonnes minutes à 20°C pour que ce soit bien sec (attention, rien ne sert d'ajouter trop de durcisseur : à un certains seuil, le mastique ne durcit plus !).
5- Commencez à poncer le mastique au grain 120 à sec, avec une cale dure (impératif !).
Cette étape est cruciale : il faut faire des gestes assez grand, en débordant si nécessaire sur les parties non mastiquées, afin de respecter au maximum la forme de l'élément et de ne pas se retrouver avec des bosses et des creux partout dans le mastique.

6- Lorsque vous êtes satisfait de la forme obtenue (Passez votre main en gestes assez large pour sentir la surface),
passez un petit coup de grain 240 à sec (là vous pouvez utiliser une cale semi-souple si la surface est courbe), dans le but d'affiner les rayures faites par le grain 120.
7- Passez un coup soit de 400 à sec sur une surface d'environ 20cm tout autour de vos rayes de ponçages les plus larges.

8- Bien nettoyer, dégraisser, sécher et masquer les endroits que vous ne devez pas apprêter.
Vous pouvez prévoir large, cela évitera d'avoir des "rebords" avec l'apprêt.
9- Si vous avez des endroit où la tôle est à nue, mettre deux voiles d'apprêt anti-corrosif.
10- Ensuite préparez votre apprêt suivant les proportions définie par votre vendeur (je vous conseille l'apprêt 2K = 2 composants = apprêt + durcisseur).
Vous devez apprêter toute la surface que vous avez poncé au grain 240. La surface poncée au 400 ne doit pas être apprêtée mais vous devez déborder légèrement dessus. Elle sert simplement d'accroche aux bords de l'apprêt.

11- Mettez tout d'abord une fine couche, assez rapide (mais légèrement humide quand même, c'est à dire qu'elle doit être en brouillard mais qu'elle doit briller un peu avant de sécher).
12- Une fois cette couche bien sèche (environ 5 minutes), Appliquer une seconde couche, lisse et donc bien humide.
13- Après 15 minutes de séchage, appliquer une troisième couche, de la même façon que la seconde, en débordant un tout petit peu plus (quelques centimètres) sur la partie poncée au 400.

14- Laissez sécher, en général il faut compter au moins 2h à 20°C.
15- Passez un fin voile de peinture noire, qui vous servira de guide de ponçage.
16- Enlevez votre papier-cache, et poncez tout l'apprêt au grain 600 à l'eau, en débordant bien entendu largement sur la partie non apprêtée (qui avait été poncée au 400 à sec). Utilisez cette fois-ci une cale souple si la surface est courbée, ou une cale dure si la surface est bien plane.

17- Une fois tout l'apprêt poncé, passez un coup de grain 800 à l'eau pour afficher le tout, et en étendant votre ponçage à toutes les parties que vous devrez repeindre, en n'oubliant aucun recoin.
Vous pouvez également utiliser à certains endroit un "scotch brit", plus rapide, mais si vous débutez son utilisation est assez délicate.
18- Et voila ! Il ne vous reste plus qu'a nettoyer, dégraisser, sécher, masquer, et peindre !

Ici je vous parle de papier à l'eau. Au niveau professionnel la législation tend vers l'utilisation du "tout à sec",
mais dans votre cas où le ponçage est ponctuel, et vu que pour la plupart vous débutez, autant aller au plus simple, vous aurez déjà bien du travail comme cela

Voici un petit schéma pour vous aider à vous y retrouver dans les surface à poncer, apprêter, déborder, etc...



[size=150]Préparation des divers supports[/size]


Comment préparer son support
L’aspect final de la peinture automobile dépend de plusieurs facteurs. Il ne dépend pas seulement du choix adéquat de la peinture de finition, mais aussi du processus entier de la mise en peinture, entre autres de la préparation soigneuse et correcte des tôles.

Ponçage
Il faut prêter une attention toute particulière au ponçage des tôles et au ponçage entre les couches. En effet même si beaucoup pense qu’il ne s’agit que d’une opération simple dont le but est l’obtention d’une surface plane, celle-ci est en réalité la base d’un travail réussi.

Il est important de prendre en compte les points suivants :

Choix correct du papier abrasif, en tenant compte de la granulométrie en fonction des étapes.
Attendre l’évaporation complète des solvants et du durcissement du film pour éviter le frisage du produit sous le papier abrasif
Après le ponçage il faut bien nettoyer la surface, pour éliminer les résidus du ponçage, les sels et les graisses et ne plus toucher la surface nettoyée avec les mains nues.

Nettoyage
Avant la mise en peinture il est obligatoire d’éliminer toutes les impuretés, comme les résidus de ponçage, les sels de l’eau et du papier abrasif, le surplus des mastics dans le cas d’un masticage ou d’une protection supplémentaire, les sels et les graisses des mains, et tous les résidus (mêmes en traces) des divers contaminants (ex silicones) s’ils ont été utilisés.

Toutes sortes d’impuretés peuvent être éliminées avec un très bon résultat par l’emploi d’un nettoyant anti-silicone ou avec un dégraissant.

Pour cela, il faut appliquer le nettoyant avec un chiffon non pelucheux ou avec une serviette en papier. Au cas où le nettoyant a seulement été appliqué et non essuyé, il est possible que les taches se reproduisent sur la couche de finition.

La surface à traiter est alors tout à fait propre et sèche. En cas de non-observation de ces principes, quelques-unes des défectuosités énumérées peuvent apparaître de suite, comme par exemple les cratères, et plus tard le craquelage ou le bullage. L’élimination de ces défectuosités est difficile et il est alors nécessaire de poncer la finition jusqu’à la tôle afin de redémarrer le procédé.
Les tôles doivent être nettoyées avec le nettoyant avant chaque phase de la mise en peinture. Ce nettoyant ne doit pas être employé en cas de surfaces mastiquées pour les préserver de l’humidité qui pourrait provoquer la formation de bulles dans l’apprêt puis dans la peinture de finition.
Ceci vaut aussi pour la mise en peinture. Dans ce cas essuyer la base avec un chiffon anti-poussière avant l’application du vernis.





[size=150]Causes et préventions des défauts de mise en peinture hydro[/size]

Marbrage

Causes :
Technique d’application inadéquate (buse, pression) Temps d’évaporation trop court Utilisation d’un diluant inadéquat Température du support trop basse ou trop élevée
Mesures préventives :
Respecter la technique d’application préconisée. Utiliser le diluant préconisé. S’assurer que la température d’application est appropriée au support, appliquer en cabine avec une température de 18-20° et un taux d’humidité au-dessous de 40-60%.
Remèdes :
Poncer jusqu’à l’apprêt, puis procéder à l’application de la peinture de base comme il est préconisé.


Ecart de la nuance de teinte

Causes :
Non-respect des conditions d’application préconisées (buse, pression, distance pistolet/support). Technique de pulvérisation inadéquate : trop mouillée, trop sèche, non couvrant. Surface endommagée à cause des conditions météorologiques ou d’utilisation des nettoyants inappropriés. Ecart de teinte de la peinture d’origine. Produit pas assez mélangée avant l’emploi.
Mesures préventives :
Respecter les conditions d’application prescrites. Pulvérisation « raccord ». Nuançage de la mise en peinture partielle. Mélanger soigneusement le produits avant l’emploi
Remèdes :
Poncer jusqu’à l’apprêt, puis procéder à l’application de la peinture de base comme il est préconisé.

Cratères

Causes :
Résidus de cire, huile, graisse ou silicones. Air chargé d’impuretés (condensation, résidus d’huile). Utilisation des produits de polissage contenant des silicones. Support insuffisamment nettoyé.
Mesures préventives :
Nettoyer très soigneusement le support avec le nettoyant anti-silicones. Entretien régulier des séparateurs d’huile et d’eau (filtres) Poncer jusqu’à l’apprêt, puis procéder à l’application de la couche de finition comme il est préconisé.



[size=150]Causes et préventions des défauts de mise en vernis[/size]


Coulures

Causes :
Viscosité inappropriée du vernis Épaisseur de couche de vernis trop importante. Buse inadaptée, pression inadaptée. Produit, support trop froids, température ambiante trop basse. Diluant et durcisseurs inappropriés.
Mesures préventives :
Respecter les instructions techniques. Utiliser les buses adaptées. Réchauffer le support et le produit à la température ambiante +20°C. Utiliser le diluant et le durcisseur préconisé
Remèdes :
Poncer jusqu’à la base, puis procéder à l’application du vernis comme il est préconisé.



Matage / Perte de brillance

Causes :
Épaisseurs de la couche de Vernis incolore HS- trop élevées (plus de 2 couches). Humidité de l’air trop élevée Vernis détrempe Durcisseur défectueux ayant réagi avec l’humidité de l’air. Humidité dans l’air comprimé.
Mesures préventives :
Respecter les instructions techniques concernant l’application du vernis. Après utilisation, bien fermer les récipients de durcisseur. S’assurer que l’arrivée d’air soit suffisante (lors du séchage). Respecter le temps de séchage en cabine. Utiliser le durcisseur et diluant préconisé.
Remèdes :
Poncer jusqu’à la base, puis procéder à l’application du Vernis incolore comme il est préconisé. Vérifier la qualité du durcisseur – il doit être clair, incolore, bien liquide, sans particules flottantes.



[size=150]M comme Mastiquage[/size]

Préparation du mastic


Surface préparé et traité ---------------------------- Pose du mastic




Lorsqu'une pièce ne peut plus être redressée ou qu'une pièce plastique a un trou à combler,
on fait appel à du mastic. Chaque type de surface (résine, plastic ou.. métal) a son type de mastic.
Toutes les pièces ne peuvent pas être mastiquées. Soit parce que c'est interdit par le constructeur comme c'est par exemple
le cas du châssis ou des longerons, soit parce que techniquement, cela ne donne pas une réparation de qualité.
Les mastics dits "cellulosiques", séchant simplement à l'air libre sont aujourd'hui délaissés
au profit de mastics "polyuréthanes, epoxy ou polyester", nécessitant un durcisseur.




P comme Peinture

Lorsque le mastic est poncé, on "l'adoucit", c'est-à-dire qu'on le re-ponce avec un grain fin. On camoufle les parties à ne pas peindre,
avec du papier, on dégraisse et on applique un "apprêt". L'apprêt est un produit destiné à préparer les fonds à la peinture. Ce produit unifie les fonds, il est soit de
couleur proche de la teinte de finition ou neutre et unie, il bouche les micro-défauts et les porosités du mastic et,
une fois poncé, il reste parfaitement lisse. Les l'apprêt sont soit synthétiques, hydrodiluables ou polyuréthane (avec durcisseur).
Le peintre va démonter les petites pièces pouvant l'être aisément, comme les poi-gnées de portes ou les baguettes. Une fois l'apprêt poncé,
il camoufle les pièces ne pouvant être déposées, dégraisse la pièce et la peint. Il existe également un procédé appelé, mouillé sur mouillé, donc sans ponçage.
Cette technique est souvent utilisée dans les réparations rapides. Les peintures cellulosiques ou synthétiques sont des produits abandonnés depuis longtemps dans l'automobile.
Le peintre applique les couches selon les prescriptions du fabricant de peintures. Les laques dites brillant direct tout comme les bases solvantées à revenir,
ne sont plus autorisées d'utilisation, dans les ateliers de carrosserie automobile au 1er janvier 2009.
Les bases mat solvantées d'un COV de plus de 420, c'est-à-dire très diluées avec un produit à base de diluant sont interdites
à l'importation, à la fabrication en France donc à la vente depuis le 31 décembre 2007. Elles sont aujourd'hui remplacées par
des peintures hydrosolubles, tout autant performantes et moins néfastes pour la santé et l'environnement.
Les peintures nacrées ou métallisées sont des finitions revernies.

Pose de l'apprêt



P comme Peinture et Laques

La peinture des automobiles, essentiellement des carrosseries ou des coques, doit protéger et décorer le véhicule. La protection est nécessaire vis-à-vis des agents at-mosphériques, chimiques ou mécaniques (oxydation, action des carburants, lubrifiants et produits de combustion, poussières, chocs, etc.), et la décoration a un bût esthétique et fonctionnel.
Cette double exigence doit se traduire par la mise au point de produits de haute qualité, possédant des caractéristiques spéciales d'adhérence, d'aspect et de durabilité, ainsi que par des techniques de mise en oeuvre appropriées. L'évolution des produits et des méthodes de peinture a été, depuis les origines de l'automobile, considérable.
Les laques synthétiques utilisées de nos jours, en particulier pour les fabrications en grande série, présentent plusieurs avantages : grand pouvoir couvrant, nombre de couches réduit; brillance immédiate sans polissage spécial, séchage accéléré par exposition aux rayonnements infrarouges, souplesse et adhérence supérieures…
Les peintures modernes ont fait également des progrès : grande homogénéité et stabilisation de la diffusion du pigment ; facilité de projection ; grande adhérence ; stabilité de la teinte ; conservation de l'éclat ; résistance mécanique aux chocs et aux produits de lavage.

Protections des éléments, pour mise en peinture








[size=150]en bonus[/size] quelque lien sympa ainsi qu'un pdf ...
Les bases de la carrosserie tout ce qu'il faut savoir
a-b-c-d-une-peinture-automobile sur une BMW E30
Comment peindre une carosserie en format Pdf


Quelques liens utiles
http://www.lepeintredudimanche.com/
http://www.carizzmacolors.com/
http://www.rmpaint.net/francais/accueil.htm
http://www.alsacorp.com
Revenir en haut Aller en bas
http://golf123.forums-actifs.com
 

[Tutos] Refaire une carrosserie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tutos
» Tutorial mise en peinture d'une carrosserie 1er etape
» Tutorial mise en peinture d'une carrosserie 2eme etape
» refaire carrosserie
» [Tuto] Refaire sa carrosserie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Golf Mk 1 2 3 and All VW  :: Coin Technique :: Golf 3 & Dérivés :: Carrosserie | Exterieur-